1. Interview de Mooe

    Alors aujourd’hui je vous présente une artiste dont le pseudo est Mooe, pour ceux qui ne la connaissent pas encore je vous invite à lire cette interview, pour les autres je vous invite aussi à la lire car Mooe mérite qu’on s’attarde sur elle!

    Bearded : Salut Mooe, habituellement je propose un choix entre “barbe ou moustache (ou imberbe) » je trouve plus pertinent de te proposer rainbow cake, cupcake ou cote de boeuf?

    Mooe : Côte de boeuf! Les gâteaux j’aime les dessiner mais pas trop les manger

    Bearded : Peux tu nous décrire rapidement ton parcours artistique?

    Mooe : Biensur, 

    Si je dois faire court, je dirais que le dessin animé ça aurait dû être ma cible dés le début, mais j’ai mis du temps à croire qu’on peut être payé à faire un truc aussi amusant.

    Du coup j’ai commencé à tourner autour du pot assez jeune (et je tourne toujours..!)

    J’ai commencé par les Arts Appliquées, puis Arts plastiques, ensuite une école de 3D (j’aurais préféré 2D mais j’avais peur qu’il n’y ait pas de travail). J’ai travaillé à Londres dans différents studios en tant qu’animatrice 3D, texture artist, mais c’était pas ça.. et doucement j’ai dérivé vers la 2D. ENFIN (en tant que concept Artist / matte painter).

    J’ai encore du mal à mélanger mes illustrations personnelles et mon travail en studio.

    Peut-être aussi que je freine, pour garder certaines choses pour moi, et ne pas faire de concessions à ce niveau là..

    Bearded : Il y a une certaine exactitude de choix dans tes couleurs peux-tu nous dire d’où proviennent celles-ci?

    Mooe : Je ne suis pas trop sûre, je crois que quand une image me plait, où un endroit, c’est souvent lié à la couleur. Du coup j’observe, et j’essaie de le refaire ensuite. J’ai l’impression que je ne maitrise rien par contre, souvent je suis exaspérée par les combinaisons que je trouve, et je continue à chercher jusqu’à ce que ça marche à peu près. C’est uniquement quand l’illustration est finie que je me rends compte qu’il y a des ambiances de couleurs vers lesquelles je tends souvent.

    Bearded : J’ai pu voir quelques illus chez Sergeant Paper, une aux puces de l’illustration au stand de l’Attrape Rêve (je ne la connaissais pas d’ailleurs) pourquoi ne pas multiplier tes oeuvres et exposer?

    Mooe : Pour l’instant je pense que l’animation est toujours ce qui me plait le plus, et quand je fais une illustration, c’est dans l’idée qu’elle puisse bouger, même si je ne prendrais pas forcément le temps de l’animer. Je ne suis pas trop connectée avec le monde des expos, ou de l’illustration, même si j’essaie parfois de jouer le jeu pour des expositions collectives marrantes, comme avec L’attrape rêve, Rotopolpress, ou la gallerie Issue. Après, je sais que ça peut changer, peut être qu’un jour je ferai une expo! wahou qui sait!

    Bearded : J’ai vu que tu avais travaillé sur les textures du clip stylo de gorillaz peux tu nous parler de cette expérience qui semble assez loin de ce que tu fais habituellement (graphiquement je précise)? est-ce que la vie à Londres facilite certaines rencontres?

    Mooe : Oui biensur, Londres facilite énormément les rencontres. Il y a beaucoup d’opportunités, et de variété dans le travail. Après, ce côté de mon travail (gagne pain) à toujours été très différent des illustrations que je montre sur mon site par exemple. J’ai rencontré des gens talentueux, avec qui j’ai aimé travailler, j’ai appris pleins de trucs mais j’en ai oublié que je faisais ce qu’ils voulaient eux, et pas ce que je voulais moi :) c’est parfois encore le cas aujourd’hui, mais je vais y arriver un jour, à faire que ce que j’aime!

    Bearded : Si demain on te propose de collaborer avec une personne aurais-tu une envie particulière?

    Mooe : Question difficile! Je ne saurais pas dire. J’aimerais bien pouvoir travailler avec des gens avec qui on se complète, qui maitriseraient des domaines dans lesquels je suis pas calée, en écriture par exemple, storyboard, en prise de vue réelle etc.. pour pouvoir collaborer et être plus efficaces. Mais les noms que je connais surtout, ceux dont j’admire le plus le travail, sont souvent dans un domaine proche du mien, du coup ça aurait peut être moins d’intérêt. 

    Bearded : Un dernier mot pour la fin?

    Mooe : Productivité, c’est pas mon fort, mais ça serait un bon mot d’ordre

    Vous pouvez la retrouver sur tumblr ou sur facebook

     

  2. Bonjour, cela fait maintenant quelques mois que je n’ai rien posté, je pense d’ailleurs poster seulement lorsque je tomberai sur d’intéressantes créations, aujourd’hui c’est le travail de Bruno Mangyoku et de Tom Haugomat dont je désire parler, que ce soit dans leurs vidéo ou dans leurs illustrations ici pour Bruno Mangyoku ou là pour Tom Haugomat, le travail des couleurs tient une place prépondérante. Par ailleurs, une de leurs vidéo c’est retrouver sur arte, une belle consécration je trouve pour de talentueux artiste!

     

  3. Journée de merde

    J’ai commencé ma journée de travail avec un supplément horaire et l’ai fini avec accident grave de voyageur m’ayant contraint de marcher dans le froid durant un long moment ce qui m’a amené à une envie de réécrire un article.

    Nous voici au moment de la rédaction de celui-ci, qui parlera de “NIARK” ou "NIARK1", personnage illustrant des petits “monstres”(qui en fait ne sont que la personnification de ce qu’est notre société) malgré l’apparente noirceur ou même le fort pessimisme de son illustrateur on perçoit çà et là des touches de couleurs qui viennent donner une touche d’espoir (là c’est mon avis je peux me tromper).

    Peu importe l’interprétation qu’on peut avoir de ces oeuvres il est néanmoins certains que NIARK fait preuve d’une imagination débordante.

    N’hésitez pas à le suivre sur sa page facebook NIARK 

     


  4. image

    Suite au grand succès de la 6ème édition de leur exposition “Happy Meal” (spéciale tatouage)la Maison 15/75 anciennement Welcome remet le couvert avec une “Happy Meal” encore une fois spécialisé sur le tatouage, nous y retrouverons:

     image

    Nathan Kostechko,

    image

    Pietro Sedda,

    image

     Maud Dardeau

    image

    Koa,

    image

    Erik Dehaan 

    image

    et Horfee

    Comme toujours on s’y retrouve, pour ceux qui ne sont jamais venus l’évènement se déroule au 15 rue Emile Lepeu.

    Autre point le 6 décembre The Bearded aura un an bien que les derniers mois furent un peu vide d’article, à l’avenir de grands changements devrait survenir, le blog nécéssite certaines évolutions, je vous invite à me faire part de vos propositions sur: contact@thebearded.net

     

  5. Il y a quelques temps j’ai rencontré deux mecs, Steeven A.K.A. Thunderbolt et Jan, outre le fait qu’ils soient sympa, ce sont surtout de bon dessinateurs (et ouai s’il fallait que je parle de tous les gens sympa ce blog n’aurait pas d’utilité), je vous présente donc deux de leurs oeuvres réalisées conjointement. Les styles différents de chacun s’intègre bien. Vu leur jeune âge, il est sûr que dans un avenir proche vous entendiez parler d’eux, il semblerait qu’ils soient aux programmes d’expos, je vous en reparlerai d’ici peu. Passez une bonne soirée et n’hésitez pas à les suivre sur insta ou facebook!

    Facebook :

    https://www.facebook.com/Steev.et.Jan

    instagram :

    http://instagram.com/steev_et_jan

     

  6. Tatouage: nom commun masculin

    Le mot vient du tahitien tatau, qui signifie marquerdessiner ou frapper et dérive de l’expression « Ta-atouas ». La racine du mot…..

    Bref vous n’avez pas besoin de moi pour avoir l’étymologie ainsi que l’histoire du tattoo. Le but de ce post est donc de vous informer que demain soir la 6ème édition de la happy meal débute à la Maison Welcome  vous permettant entre autres choses de découvrir le travail de tatoueur (ou même boire une bière en bonne compagnie) tel que :

    Thomas Hooper

     Liam Sparkes 

     Guy Le Tatooer 

     Cokney 

     Easy Sacha 

     Rude 

    Donc je vous dis à demain vers 19h au 15 rue Emile Lepeu 75011 Paris.

     

     

  7. Salut tout le monde, aujourd’hui les copines jlfqd et princesse connasse exposent pour la sick chicks de plait-il chez T.times, donc vous vous devez de vous y rendre. Le thème sera très volatile pour l’occasion. Donc à tout à l’heure!

    L’évenement aura lieu au 30 rue Saint Maur chez T.times! See Ya!

    jlfqd

    princesse connasse

     

  8. Après une longue attente, je poste enfin les trois interviews dont j’avais parlé il y a quelques temps, soyez indulgent c’est une première pour moi(par conséquent il m’arrive de bafouiller de meubler etc… , mais il faut ce fut un bon exercice), sur cette vidéo on retrouve Meka, McBess ainsi que Iain MacArthur lors du Black Bones Club.

     

  9. Vous Souvenez-vous de la présentation de Osmoze et Ricardo Cavolodeux illustrateurs que j’apprécie énormément. C’est avec un grand plaisir que je vous fais part de cette vidéo vous présentant une collaboration entre ces deux là. Le résultat est absolument génial! Vous pourrez obtenir une des 10 sérigraphies sur le shop de Frenchie Art !

    Frenchie Art :

    http://beansandbacon.bigcartel.com/

    Osmoze :

    http://osmoze.prosite.com/

    Ricardo Cavolo :

    http://ricardocavolo.com/

     

  10. Bon on est jeudi et dans une semaine (le 6 juin 2013), il y a une super expo à la Maison Welcome, la “Happy Meal 5”! Pour cette cinquième édition on pourra y voir exposées certaines des oeuvres de Virginia Diaz as JLFQD (dont une interview se trouve sur mon blog, souvenez vous-en, pour les autres c’est ici). TIZIEU en fera partie également avec ses sublimes illustrations mêlant divers univers graphiques pour notre plus grand plaisir, NIARK1 avec ses monstres hauts en couleurs et en contraste. Les autres exposants que ce soit Mlle Forma (son univers est absolument génial, influencé par le tatouage, très réaliste, féminin mais pas gnan gnan), ALBER est une superbe découverte pour moi le travail des formes est absolument sublime, les couleurs également sont superbes! ROSYONE est une graffeuse semblant très influencées par le hip hop (souvent le cas me direz vous sauf que l’artiste en question est dj également) ses personnages sont très facilement reconnaissable. Enfin je parlerai de JIMMY PETITET qui après avoir embrassé une carrière dans le BMX, a développé son univers graphique et créatif, il semblerait (je me trompe peut être) que ses oeuvres mêlent peintures, sculpture sur bois et gravure, le résultat est très intéressant. Bref on se rejoint rue Emile Lepeu dans le 11eme, je pense que l’évènement vaudra très largement le détour.